Santé : Premier passage des JLV contre la poliomyélite dans 46 districts sanitaires

0
12

Les Journées Locales de Vaccination contre la poliomyélite se tiendront pour le premier passage du 10 au 13 mai 2024 et s’étendront dans 46 districts sanitaires.

Le Dr Yeboua Amoikon, chargé d’étude à la Direction de Coordination du Programme Elargi de Vaccination (DCPEV) , l’a annoncé ce lundi  06 mai 2024 lors d’une rencontre dans leurs locaux située en zone 3 boulevard de Marseille.

Une épidémie de poliovirus dérivé de souche vaccinale circulant de type 2 (PVDVc2) touche la région africaine de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), affectant notamment la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Libéria et le Mali.

Sept (7) cas de poliomyélite ont été repérés en 2023 dans cinq régions sanitaires situées au nord-est et à l’ouest de la Côte d’Ivoire. Il y a eu 18 cas contact et quarante-cinq (45) cas environnementaux de PVDVc2, principalement observés à Abidjan et San Pedro.

Afin de lutter contre cette épidémie et conformément aux recommandations de l’OMS, le Ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, à travers la Direction de Coordination du Programme Elargi de Vaccination (DCPEV), avec l’aide de ses partenaires techniques et financiers, organise deux Journées Locales de Vaccination (JLV) et deux Journées Nationales de Vaccination (JNV) contre la poliomyélite en avril, août, novembre et décembre 2024.

Grâce à ces Journées Locales de Vaccination contre la poliomyélite, les enfants qui n’ont pas pu bénéficier d’une vaccination régulière et lors des campagnes de vaccination précédentes auront la possibilité de se protéger, car la poliomyélite est une maladie grave et invalidante à vie.

4.655.975 enfants de 0 à 5 ans sont attendus pour cette campagne.

Les mobilisateurs et les vaccinateurs visiteront les ménages afin de sensibiliser les populations.

La vaccination est entièrement gratuite.

Rappelons que cette activité est une initiative du Ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, en collaboration avec l’OMS, l’Unicef et le Rotary.

Laissez un commentaire