La planification familiale, c’est donner un sens à ses naissances

0
65

Le taux de mortalité est encore en hausse en Afrique. Les causes pour la plupart, c’est le manque de planification ou d’espacement entre les grossesses.

Le manque de planification des grossesses a également un impact sur la société, car mal maîtrisé, cela augmente les chiffres sur la pauvreté.

La planification familiale est l’ensemble des moyens et techniques mis à la disposition des individus et des couples, pour leur permettre d’assurer une sexualité responsable de façon à éviter des grossesses non désirées, d’espacer les naissances et d’avoir le nombre d’enfants désirés, au moment voulu.

Les femmes qui ont un enfant avant l’âge de 20 ans ont deux fois plus de chances de mourir de complications liées à la grossesse que des mères plus âgées. La planification familiale peut éviter ces décès.

Le rôle de la planification familiale est de contrôler des naissances. Elle permet d’accorder plus d’attention aux besoins de la population, notamment la construction d’infrastructures suffisantes pour l’éducation, la santé l’agriculture moderne et des niveaux d’épargne et d’investissements élevés pour tous, tout en réduisant le taux de mortalité maternelle et la morbidité périnatale.

Planifier les naissances, c’est garantir sa santé, permettre à ses enfants d’avoir une bonne éducation et être épanouis dans sa vie sexuelle.

Laissez un commentaire