De nos jours, nous, les femmes, sommes de plus en plus actives. Entre la gestion des affaires professionnelles, domestiques et familiales, notre emploi du temps est tellement (sur)chargé qu’on ne trouve plus assez de temps pour aller se faire pomponner. Ce n’est pourtant pas l’envie qui manque. Une solution à ce problème serait de pouvoir bénéficier de prestations à domicile. Eh bien, c’est désormais possible grâce à Afrodict Côte d’Ivoire, une plateforme de mise en relation entre particuliers et professionnels de la beauté.

Afrodict Côte d’Ivoire

 

Plusieurs blogueurs et acteurs du monde de la beauté ont été invités à découvrir ce nouveau service le samedi 2 septembre 2017 à l’institut Relaxx Inn à la Riviera-Palmeraie (Cocody). Masha Akré, Manager d’Afrodict Côte d’Ivoire a présenté la plateforme et les différentes offres disponibles. Je retiens qu’Afrodict fera gagner du temps aux femmes actives et permettra surtout de bénéficier de prestations de professionnelles du domaine : coiffeurs, maquilleurs, prothésistes ongulaires.

Afrodict Côte d’Ivoire

 

Après cette présentation, un atelier make up sur « comment réaliser un maquillage simple de tous les jours » a été animé par Asty, une beauty artist de la maison. Elle a notamment montré quelques secrets qui pourraient servir à nous autres qui n’avons pas encore la maîtrise du pinceau, afin d’être belle au jour le jour sans pour autant être trop maquillée.

Il y a ensuite eu la tombola organisée par les différents partenaires. Ahou a pu remporter des produits de la marque Zramalêh et un joli rouge à lèvres de chez Maybelline. Pour finir, un cocktail nous a été offert et nous avons eu droit à une visite guidée de l’espace de beauté qui nous recevait. Ce fut un beau moment de retrouvailles, d’échanges et de partage.

 

Je ferai très bientôt le test d’Afrodict et je vous en dirai plus, avec des images à l’appui.

D’ici là, n’hésitez pas à faire un tour sur le site www.afrodict.ci. Des surprises vous y attendent.

Comments

comments

A propos de l'auteur

Bénédicte Kouakou ou encore « Ahou l’Africaine d’aujourd’hui », est une jeune fille simple, extravertie qui ne sait pas garder sa langue dans sa poche et qui est avant tout diplômé et qui a obtenu une maîtrise en droit judiciaire à l’Université Catholique de L’Afrique de l’Ouest (UCAO). Ahou défend les droits des femmes, car il lui est difficile de cautionner l’injustice faite aux femmes. Pour elle, militer pour la cause des femmes est essentielle, car naître un 08 mars n’est pas anodin. C’est un signe. Ahou est également passionné de musique et de mode.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.