Aujourd’hui, avoir une start-up n’est pas une chose facile. Surtout en Côte d’Ivoire où le manque d’expérience et de formation pousse certains à abandonner l’aventure après quelques difficultés. Quand d’autres, avec un peu de détermination et de persévérance, arrivent à se positionner et s’imposer.
C’est le cas de celle que nous recevons pour notre premier numéro de l’année 2017 de notre rubrique « une femme, une motivation ».
Masha, maquilleuse professionnelle, blogueuse, youtubeuse et CEO d’Afrodict, startup nominée pour le concours « Prix de la Startup de l’Année », concours créé par Bonjour Idée.
Dans cet entretien, elle lève un coin de voile sur son aventure de businesswoman dans l’âme. Bonne lecture.

Bonjour Masha. Comment vas-tu ?

Bonjour Ahou. Je vais bien. Merci !

Avant toute chose, Ahou te souhaite une année 2017 bien remplie.

Bonne et heureuse année 2017 aussi à toi. La santé d’abord et les opportunités ensuite.

Tu ouvres le bal de 2017 et je suis heureuse de te recevoir. Parle-nous un peu de toi : qui est Masha ? Quelles sont ses passions ? Ce qu’elle aime ? Quelles sont ses couleurs préférées ? Bref, on veut tout savoir…

Je suis Masha, bientôt 27 ans, titulaire d’un Master 2 en droit et action humanitaires et entrepreneure dans le milieu de la beauté depuis 6 ans avec la création de ma structure de maquillage Glamourissime qui m’a fait connaitre, et qui d’ailleurs a beaucoup évolué aujourd’hui en étant le premier atelier et bar à maquillage.
Je suis avant tout une amoureuse du milieu de la beauté depuis toute petite.
J’aime beaucoup écrire encore plus dans le domaine qui me passionne. Ce qui m’a valu d’être rédactrice beauté pour plusieurs webzines tel que : Btendance, Ayana, Fashizblack et depuis quelques mois j’ai rejoint l’Association des blogueurs de Côte d’Ivoire (ABCI).
Je prolonge aussi cette passion avec ma chaine Youtube et depuis peu avec Daily Motion avec lequel je suis désormais partenaire.
Mes couleurs préférées depuis un moment sont le blanc et le jaune or.

Tu es ivoirienne ? Parce que Masha… lol

Je suis ivoirienne 100%. Pourquoi Masha ? (Rires). C’est la première fois que je vais donner une explication à ce sujet. D’habitude je laisse ça comme ça.
En réalité, ce nom me vient de mes amis rappeurs avec qui je passais la plupart du temps à l’époque (je n’étais pas rappeuse hein). Ce sont eux qui m’ont donné ce pseudo, vu qu’ils en avaient tous un. Quand j’ai débuté Glamourissime, vu que j’étais en année de licence et que je voulais à tout prix dissocier ma vie d’étudiante lambda et mon nom d’artiste maquilleuse, j’ai opté pour Masha et c’est resté. Finalement, je songe à l’inclure pour de vrai dans mon nom. (Rires)

 Comment es-tu arrivé au maquillage ?

J’ai toujours été attiré par le maquillage depuis petite. Ce qui attirait parfois les foudres de ma mère qui, paradoxalement et contrairement à moi, ne se maquillait jamais.

Être maquilleuse te donne accès à plusieurs types de clientèle. Est-ce toujours facile à gérer ?

Au départ, ce n’étais pas facile car je n’avais aucun mode d’emploi. Je suis tombé dedans, comme on dit, vu que je suis à la base autodidacte. J’ai appris, au fur et à mesure, et j’ai compris. Ne dis-t-on pas que l’expérience est meilleure conseillère ?

Au-delà du maquillage, fais-tu passer des messages à tes clientes comme la confiance en soi, la beauté naturelle ou autre chose ?

Oui. J’ai toujours fait passer ce genre de message, surtout lors de mes ateliers beauté et des cours d’auto maquillage ou même à travers quelques-uns de mes articles. L’acceptation de soi est primordiale (j’ai tellement d’anecdotes personnelles à ce sujet. Vaut mieux passer pour ne pas rallonger l’interview).

 Y’a-t-il des opportunités que t’offre le métier de maquilleuse ?

Ce métier m’a offert et continue de m’offrir des opportunités inestimables tant sur le plan relationnel que sur le plan professionnel.

 En plus d’être blogueuse, youtubeuse, tu es aussi entrepreneure ?

Oui, en effet. J’ai décidé de m’étendre et d’explorer un nouveau projet toujours dans le domaine de la beauté car j’ai toujours eu l’âme d’une businesswoman. Voila comment est né Afrodict.

 Parle-nous un peu d’Afrodict…

Afrodict est la première plateforme de réservation de prestations de beauté en ligne en Côte d’Ivoire. Nous sommes une (petite) équipe de trois personnes. La plateforme regroupe les meilleurs professionnel(le)s maquilleurs(euses), coiffeurs(euses), esthéticien(ne)s, prothésistes ongulaires, et répond à un besoin qui est de fournir un service de qualité, de proximité à domicile ou en salon et au même prix.
Ce service se veut innovant car plus besoin de longues files d’attente. Restez chez vous, prenez rendez-vous sur www.afrodict.ci, choisissez votre prestation, votre professionnel(le), votre jour et votre heure. C’est tout. Vous pouvez y laisser vos avis et recommandations.

 Afrodict a été nominé à un concours de startup. Quel effet ça te fait ?

Je suis super heureuse qu’on soit nominé. Mais, je ne suis pas encore satisfaite. Je le serai seulement quand tout le monde aura le réflexe d’utiliser Afrodict de façon quotidienne. N’empêche que j’éprouve une certaine reconnaissance, car cela veut dire que le projet est porteur et que nous sommes sur la bonne voie. On a juste besoin de rajouter la communauté du blog d’Ahou aux votes (rires) pour pouvoir gagner.

Que peux-tu donner comme conseil à toutes ces jeunes filles qui désirent entreprendre ?

La persévérance et la pensée positive, car la pensée a une puissance. Il ne faut pas avoir peur de recommencer. Et le plus important est de croire en soi et osez, rêvez, car tout commence par un rêve.

À part Afrodict, y’a-t-il d’autres projets en cours pour Masha ?

Oui, j’ai d’autres projets. Mais, je préfère garder le secret pour l’instant. Ils se dévoileront au fur et à mesure.

Ton mot de fin pour toutes nos Ahou ?

Merci au blog d’Ahou pour cette interview. J’espère avoir inspiré plusieurs femmes à croire en elles et surtout à oser entreprendre.

Du rêve à la pensée positive, en passant par la persévérance, cette jeune maquilleuse a su et a pu s’imposer. Elle fait de la beauté son business pour la satisfaction de sa clientèle. Elle a su trouver sa voie dans sa passion.

Jeune fille, si tu penses que tu es trop jeune pour investir ou pour entreprendre, Masha est un bel exemple. Alors, accroche-toi à tes rêves, crois en toi, et lance-toi. Si ça ne se passe pas comme tu veux, ne raccroche pas, persévère.

Ahou vous souhaite une excellente et riche année 2017 !!!

 

Pour voter pour Afrodict pour le concours de startup, c’est par ici : https://startup.info/fr/afrodict/

Masha est joignable pour vos anniversaires, mariages, dots et autres évènements au : + 225 57 28 61 31

Crédit photo :  Page Facebook Glamourissime by masha

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.