Rai KIE, blogueuse mode très discrète et talentueuse nous a convié le samedi 27 août à l’espace office 101 situé à cocody pour son baptême de feu afin de se dévoiler et de sortir un peu de l’ombre.

Pour ce premier atelier, L’équipe de Benoire a porté son choix sur un thème d’actualité : « Prendre soin de sa peau ». Un thème qui a été animé par PENELOPE, directrice de KIMI BOUDOIR.

Elle nous a apporté des détails sur les différents types de peau, les entretiens aussi insignifiants soient-ils, que l’on peut faire pour sa peau quotidiennement. Elle nous a également donné des conseils sur les produits à utiliser en tant que femme noire et africaine.

Ce qui m’a le plus marqué, est le fait de savoir que le manque de sommeil, le stress peut être nocif à la peau. L’alcool et le tabac peuvent également être nuisibles à la peau à forte consommation. Une bonne alimentation, beaucoup d’eau et un bon repos peuvent avoir des rôles prépondérants dans l’obtention d’une peau saine.

Toujours dans la dynamique de soin et de bien-être, nous avons également eu droit à un cours pratique Make up avec la maquilleuse professionnelle Fatou DIABY qui en plus de ce cours pratique nous a fait bénéficier de ces conseils d’experte sur le choix de nos produits make up. En tout cas, elle nous a appris a « slay* » et a « shine*».

Pour la note de fin, Rai KIE a tenu à remercier les participants pour leurs chaleureuses présences, suivi de la coupure du gâteau et d’une belle photo de famille et un cocktail gracieusement offert.

Nous avons été très heureux d’être à cet atelier, car avec peu, cette jeune blogueuse a pu se lancer et a réussi son pari. Nous lui souhaitons pleins succès pour les prochains ateliers avenir. Bon vent Benoire !!!

*Assurer

*Briller

Comments

comments

A propos de l'auteur

Bénédicte Kouakou ou encore « Ahou l’Africaine d’aujourd’hui », est une jeune fille simple, extravertie qui ne sait pas garder sa langue dans sa poche et qui est avant tout diplômé et qui a obtenu une maîtrise en droit judiciaire à l’Université Catholique de L’Afrique de l’Ouest (UCAO). Ahou défend les droits des femmes, car il lui est difficile de cautionner l’injustice faite aux femmes. Pour elle, militer pour la cause des femmes est essentielle, car naître un 08 mars n’est pas anodin. C’est un signe. Ahou est également passionné de musique et de mode.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.